Afrique du Sud (2002)

Carnet de Voyage

L’Afrique du Sud

http://www.designandhealth.com/upl/images/438185.png

En 2002 J’avais décidé de partir pour de nouveaux horizons pour aller à la découverte des plus gros Baobabs (Adansonia digitata) du monde.

Par le biais d’emails et de contacts, Janice Golding du National Botanical Garden de Pretoria, Isak Van der Merwe, de DWAF(Department of Water Affairs and Forestry), Sarah et Casper Winter, Norbert Hahn, m’avaient organisé mon séjour dans la région de Limpopo (Transvaal) et je les remercie beaucoup.

Le Baobab de Sagole (Adansonia digitata)

 

Photo prise avant 1922. Est-ce le même arbre? Si oui, sur la vieille photo il y a un lac derrière. Cherchez-le maintenant.

Le chef du village nous avait bien accueilli, et sa femme nous avait offert une pastèque en guise de bienvenue. Elle nous avait aussi montré un petit Baobab, lequel vient d’une des graines du plus gros des Baobabs.Il a encore le temps de pousser !Sarah Winter, une forestière, m’avait conduit au pied du plus gros Baobab du monde (Adansonia digitata), lequel mesure 38 mètres de tour de tronc, dont la branche la plus basse repose au sol. Il pousse dans la région de Limpopo où vivent la tribu Venda, entre Sagole et Tshipise. Cette région possède beaucoup de baobabs.

 

cartes_baobab_sagole_100x200

Les enfants du village aiment grimper sur les branches de l’arbre pour récolter les fruits et les vendre aux voyageurs de passage. Ils en plantent aussi quelques-uns pour préserver l’espèce. J’ai donc photographié les enfants sur le Baobab. Ils seront le gardiens du plus large Baobab de la Planète.
Les enfants, en revenant de l’école viennent ramasser les fruits pour les vendre aux touristes, pour une modique somme d’argent. Normalement, vous repartez avec une cargaison, de quoi faire pousser quelques petits Baobabs.

Comme pour les Baobabs de Madagascar et de l’Australie, les tribus Venda mangent les fruits et l’utilisent à des fins médicinales (diarrhées, malaria, dysenteries) mais aussi pour faire des paniers et des cordes. C’est aussi une excellente boisson rafraîchissante acidulée.

Chaque soir il est possible de voir le merveilleux vol de milliers d’oiseaux nommés “Sunny Birds”. Ils dorment dans l’immense cavité du tronc en compagnie des guêpes.