100 km de Belvès 2019

Une course mythique en Périgord ! la 43ème course des 100 km de Belvès !

Je suis revenu de Bretagne afin de faire quelques photos de cette course, et surtout pour photographier l’ami Vincent Golfier, employé de la ville de Terrasson, qui est arrivé en 45ème position !!! Bravo ! Bientôt tu feras un 100 km sur l’Antarctique !

Vincent Golfier et son ami Yoann.

Plus de 600 photos, désolé tout le monde n’y est pas !!!

Les photos sont en basse définition mais si vous souhaitez en commander, je peux les imprimer en grand, très grand….sur différents supports à la demande…

Merci à vous tous et toutes !

Jérôme Hutin

Anecdote d’un coureur :

Merci Monsieur Hutin pour ces photographies. A 2 km de l’arrivée, c’est peut être un des meilleurs moments pour les coureurs !!!

Vous aimez les arbres, vous aimez le Japon… Je suis donc obligé de vous parler de la Sakura Michi, littéralement la Course des Cerisiers, course de 246 km à Japon qui se court cette semaine. 6 français y participent (1 était présent à Belvès). 

Théoriquement, je devrais envoyer un dossier d’inscription pour l’année prochaine ! 

Pas de ligne d’arrivée, juste un cerisier à toucher au bord d’un talus….

Comme au Spartathlon (ATHENES -Acropole- à SPARTE 246 km), pas de ligne d’arrivée, il faut toucher le pied de la statue du roi Léonidas pour recevoir une couronne d’olivier !! 

J’y serai cette année pour la troisième année consécutive. 


Cette avenue vaut tous les Champs-Elysées du monde avec ses drapeaux, ses posters de photos de Spartathlon passés, son obélisque sur lequel sont gravés dans le marbre les noms de tous les vainqueurs, hommes et femmes, du Spartathlon et, tout au fond, cette statue au pied de laquelle environ 1600 personnes ont reçu leur couronne d’olivier.


D’abord, quand ils arrivent, ils doivent toucher un cerisier… il n’y a pas de coupe, ni de médaille… et encore moins d’argent… bon, bien sûr, tous ceux qui réussissent sont récompensés… ils participent d’abord à Shirakawa à la cérémonie de plantation d’un cerisier et plus tard, ils reçoivent une couronne de fleurs de cerisiers et un trophée en bois de cerisier sur lequel est gravé leur nom et le temps qu’ils ont mis.

de
Philippe Pollesel (coureur 223)


9 Comments on “100 km de Belvès 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »